Warning: Use of undefined constant ‘WP_MEMORY_LIMIT’ - assumed '‘WP_MEMORY_LIMIT’' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/24/d324853825/htdocs/mediassociaux/wp-config.php on line 21

Warning: Use of undefined constant ‘64M’ - assumed '‘64M’' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/24/d324853825/htdocs/mediassociaux/wp-config.php on line 21
Coca-Cola, Jour/Né : le "new normal" des opérations de cobranding ? | Laurent François
logo

Coca-Cola, Jour/NĂ© : le “new normal” des opĂ©rations de cobranding ?

Les 3 talents derriĂšre Jour/Né n’en finissent plus de sĂ©duire et de grandir; au coeur du principe crĂ©atif “habiller le jour“.

Un filon souvent espĂ©rĂ©, rarement aussi bien rĂ©alisĂ© que chez Jour/NĂ© qui s’attire les faveurs d’autres marques : une collection pour la Redoute et un nouvel Ă©pisode de la collaboration avec Coca-Cola.

“COCA-COLA et JOUR/NÉ imaginent pour l’étĂ© 18 une femme sexy, confante et sensuelle inspirĂ©e des annĂ©es 70s. La collection est composĂ©e de 15 piĂšces et sera disponible Ă  partir du 12 Avril dans une sĂ©lection de points de vente Ă  l’international et sur notre eshop.”

Les actions Ă  retenir de cette collaboration :

  1. Jour/NĂ© n’est dĂ©jĂ  plus une ‘petite’ marque : avec une solide communautĂ© de prescripteurs sur Instagram, une amorce de la sorte peut ĂȘtre dĂ©clencheur de micro-changements de comportement (notamment vs les produits plus “healthy” ^^)
  2. Le partenariat reprend Ă©normĂ©ment de codes Instagram que les utilisateurs de la plateforme reprennent dĂ©jĂ  ! Je pense aux shoots dans les supermarchĂ©s, devant des enseignes Coca-Cola en nĂ©ons. En travaillant avec Jour/NĂ©, Coca-Cola s’insĂšre de fait dans des communautĂ©s qui se retrouvent autour de…directions artistiques !

    Reserved utilise un fond avec le logo Coca-Cola dans une publicité Instagram; opération de co-branding ou vraie aubaine?

  3. Tous les codes sont autour d’une certaine gourmandise, du goĂ»t, des sens : une pirouette trĂšs bien amenĂ©e pour faire passer la stratĂ©gie de Coca-Cola de revenir au produit et au plaisir de boire un Coke, tout en dĂ©culpabilisant peut-ĂȘtre les fashionistas de pouvoir commander – aussi – un vrai Coke plutĂŽt qu’un Diet

Les enseignements :

  1. Les marques peuvent travailler sur des croisements affinitaires nĂ©s et/ou amplifiĂ©s par les rĂ©seaux sociaux (ex : Coca-Cola en tant qu’imagerie inspirante pour les communautĂ©s Instagram, Jour/NĂ© afin d’Ă©largir son audience)
  2. Bien comprendre les codes des rĂ©seaux sociaux, c’est surtout bien comprendre les cultures et leurs regroupements dans les diffĂ©rents territoires qu’offrent un Instagram ou un WeChat; c’est donc de plus en plus important d’investir dans des observateurs de cultures, vrai pendant du data scientist : Ă  quand des binĂŽmes dans les organisations ?
  3. Un produit peut se dĂ©cliner sur de multiples supports : si le potentiel n’est pas exploitĂ© ou dĂ©clinĂ© par la marque elle-mĂȘme, d’autres s’en chargeront, et ce particuliĂšment dans la mode (ex : le sac IkĂ©a avec Balenciaga, la pirouette de Dior avec les sacs “J’Adior” contre les contrefaçons, Diesel et son vrai-faux magasin etc.)


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.